La naissance et la destruction de la graisse: lipogenèse et lipolyse

Aujourd’hui on aborde un point théorique sur la graisse. Oui, cette ennemie jurée, surtout lorsque revient les beaux jours, n’en demeure pas moins essentielle pour l’organisme. Le tout est de ne pas la surstockée. Le principe d’un régime se positionnant pour beaucoup sur la destruction de la graisse stockée (lipolyse), nous allons donc nous arrêter quelques instants sur la naissance de la graisse et sa destruction.

La naissance de la graisse et son rôle dans l’organisme

La graisse de notre corps joue un rôle essentiel dans le fonctionnement de notre organisme. En effet les graisses (=lipides) constituent la plus grande réserve d’énergie du corps humain: à elles seules les graisses représentent une réserve de 100.000 kcal pour un homme de 70 kilos, loin devant les réserves glucidiques qui ne peuvent fournir qu’en moyenne 2000 kcal.

Ces graisses sont stockées sous formes de triglycérides dans les cellules des tissus adipeux (on les appelle les adipocytes). A l’âge adulte, le nombre de ces adipocytes ne pourra plus jamais diminuer, sauf en cas de liposuccion. Si les cellules existantes sont remplies, l’organisme va pouvoir en créer de nouvelles pour absorber le « surplus » de lipides. Ainsi, si on dénombre en moyenne de 20 à 40 milliards de cellules adipeuses chez un adulte, ces dernières peuvent monter jusqu’à 250 milliards pour un individu obèse.

« Grossir » consiste donc à remplir ces cellules, voir à les multiplier lorsque les cellules initiales ne sont plus assez nombreuses pour contenir l’ensemble des graisses.

A savoir: A l’âge adulte on ne peut plus diminuer le nombre de cellules adipeuses (sauf par liposuccion). Si votre organisme multiplie les adipocytes, vous ne pourrez donc pas les faire disparaitre de manière naturelle. On pourra uniquement jouer sur la taille de ces dernières.

 

Les triglycérides proviennent de deux sources : les glucides et les lipides. Pour les glucides, une part est transformée en glycogène au niveau des muscles et l’excédent de sucre est transformé en triglycérides stockés dans les adipocytes.

Pour les lipides, ils sont transformés en triglycérides et stockées également dans ces cellules.

Lorsque vous vous alimentez votre organisme va donc spontanément engendrer un ensemble de décompositions et de transformations chimiques sur les aliments. Cela aboutira à un phénomène de lipogenèse, à savoir la création de triglycérides (provenant en grande partie des lipides mais aussi des glucides s’ils sont présents en trop grande quantité).

Et une fois la graisse créée, que fait on? on essaye désespérément de la faire disparaitre! La bonne nouvelle, c’est que notre organisme nous donne la possibilité de le faire.

La destruction de la graisse

Notre métabolisme a besoin de stocker l’ensemble des calories apportées par notre alimentation. Comme on l’a dit au début de cet article, si les sucres sont les premiers éléments qui vont fournir de l’énergie à l’organisme, les graisses contiennent aussi de l’énergie. Le réservoir immédiat d’énergie, se trouve donc au niveau des muscles, qui stockent les sucres (glucides sous forme de glycogène). Mais les graisses (lipides), qui représentent un réservoir beaucoup plus important, peut être également utilisé par notre organisme pour puiser de l’énergie quand nécessaire. C’est lorsque l’organisme vient puiser cette énergie dans les graisses, qu’il doit les bruler (=lipolyse): les cellules de graisses sont alors détruites pour libérer l’énergie qu’elles contiennent. C’est donc principalement lors de l’activité physique que ce processus va avoir lieu.

Comment l’organisme détruit les graisses durant une activité physique?

Le principe est le suivant. L’activité musculaire va en premier lieu utiliser les réserves de sucres contenues dans le sang (glucose), dans les muscles et dans le foie, facilement transformables en énergie pour le muscle.

Après quelques minutes d’activité, l’organisme va également puiser des apports complémentaires dans ses réserves. En brulant les triglycérides contenus dans les adipocytes, les graisses deviennent source d’énergie : c’est la lipolyse qui brûle les graisses et transforme ainsi les triglycérides en glycerol et acides gras.

Il est important de noter que l’organisme n’attend pas d’être  » à court » de glucides pour venir puiser dans les réserves adipeuses. La combustion commence même assez rapidement après le début de l’effort. Pour autant il ne faut JAMAIS envisager de pratique sportive avec une carence en glucides. En effet on pourrait penser que le fait de pratiquer du sport à jeun pourrait permettre d’attaquer directement la graisse en forçant l’organisme à puiser ses ressources dans le seul réservoir possible. Ce réflexe est à proscrire car l’organisme à besoin de sucre pour fonctionner. Si les muscles n’ont pas suffisamment de glucides, votre métabolisme va s’attaquer en priorité non pas aux graisses mais aux acides aminés contenus dans les muscles afin de se réapprovisionner en glucides. Le résultat: vous aller brûler de la masse musculaire et non de la masse graisseuse.

Dans un prochain article nous verrons plus spécialement le rôle de l’activité physique et sportive dans un régime alimentaire et nous reviendrons sur ces notions.

Articles associés

La spiruline : un superaliment 

La spiruline : un superaliment 

La spiruline est une algue bleu-verte microscopique qui pousse naturellement dans les eaux douces. Il s’agit d’une cyanobactérie vieille de plus de 3 milliards d'années utilisée autrefois par les mayas comme aliment vital. Elle est riche en protéines, fer et acides...

Choisir son brûleur de graisse

Choisir son brûleur de graisse

« Cette année, je me remets au sport et je mange mieux ! Bye, bye les kilos en trop ». Qui n’a pas déjà dit ou entendu cette résolution ? Le problème c’est qu’on a tendance à se décourager lorsque les résultats ne sont pas à la hauteur de nos efforts… Mais avez-vous déjà tenté le brûleur de graisse ? Ils vont en effet vous assister dans votre programme minceur ou dans votre sèche (pour les sportifs). Ces produits vont accélérer les processus de perte de poids et ainsi vous aider à atteindre vos objectifs plus rapidement. Alors, remotivé ? 

Pin It on Pinterest