La rétention d’eau, on vous dit tout !  

Vous avez du mal à retirer vos bagues, vous vous sentez serré dans vos vêtements ou chaussures au fil de la journée ? Vous êtes peut-être sujet à la rétention d’eau… Mais même si cela peut être extrêmement gênant, il existe des astuces simples et efficaces pour lutter contre ce phénomène.

 

De quoi s’agit-il ? 

 

La rétention d’eau ou œdème est une accumulation d’eau dans les tissus. En effet, notre corps est constitué de 65% à 70% d’eau. Cette eau circule continuellement dans la lymphe (liquide transparent qui transporte des cellules immunitaires) et dans le sang avant d’être évacuée par les reins. Ils ont pour fonction de maintenir l’équilibre entre l’eau que nous consommons et celle que nous éliminons par la transpiration ou les urines.

En cas de mauvais fonctionnement de l’organisme, comme des problèmes veineux, l’organisme accumule l’eau au niveau des tissus. Cet excédent d’eau est alors stocké, entraînant ainsi des gonflements ou œdèmes. Les gonflements se situent généralement dans les membres inférieurs comme les chevilles et les jambes, le ventre et le visage. Mais dans de rares cas, l’œdème peut se développer au sein d’organes comme les poumons ou le cerveau.

 

Quels sont les symptômes ? 

 

Le symptôme le plus courant est le gonflement des membres mais d’autres signes sont synonymes de rétention d’eau : 

 

  • Une prise de poids qui peut être plus ou moins importante (environ 3 kg). 

 

  • Une décoloration de la peau en cas de pression sur celle-ci : d’ailleurs vous pouvez faire le test vous même. Appuyez quelques secondes sur un point de votre corps comme le mollet et si vous êtes sujet à la rétention d’eau, au retrait de votre doigt, une “tache” claire apparaît puis disparaît.

 

  • Des engourdissements ou une raideur.

 

  • Une augmentation de la température au niveau de la zone touchée.

 

Quelles en sont les causes ?

 

La rétention d’eau touche plus les femmes que les hommes et est généralement liée à un trouble de la circulation sanguine. En effet, en cas de mauvais retour veineux, le sang qui est composé à 90% d’eau a des difficultés à remonter. De ce fait, il stagne dans les membres inférieurs, à savoir les jambes.

A cause de cette stagnation, les vaisseaux sanguins se dilatent et deviennent plus poreux. Une quantité anormale d’eau peut alors s’échapper du sang et s’infiltrer dans les tissus. Le système lymphatique qui longe le système veineux compense jusqu’à ce qu’il n’arrive plus à faire face : les tissus se mettent alors à gonfler.

Cependant, un problème veineux n’est pas le seul facteur mis en cause. Il y aussi la chaleur, une position assise de longue durée ou une position debout statique. Les hormones lors de la grossesse, des règles ou de la ménopause peuvent provoquer de la rétention d’eau. C’est également le cas de certains médicaments comme la cortisone, la pilule contraceptive ou ceux utilisés pour l’hypertension. De plus, une alimentation riche en sel et/ou pauvre en protéines ou le port de vêtements trop serrés vont également accentuer la rétention d’eau. Enfin, l‘hérédité peut intervenir dans ce processus.

 

Comment prévenir et traiter les gonflements ?

 

Un régime équilibré

 

Comme toujours, la règle d’or est une alimentation variée et équilibrée ainsi qu’une bonne hydratation. On évite les plats industriels riches en sel et on inclut des aliments diurétiques comme l’ananas, l’asperge, les agrumes (citron, pamplemousse, orange…), l’artichaut, les fruits rouges (framboise, cassis, myrtille…), le concombre…

Si vous avez du mal à boire, des draineurs dilués ou des thés infusés dans une bouteille d’eau peuvent vous aider à ne pas oublier de vous hydrater.

 

 

 

 

Caudalie Tisanes Bio Drainantes 20 sachets

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NH-CO Aqualyse Concentré Purifiant 

 

 

 

 

 

 

En complément, l’utilisation de plantes drainantes peut vous aider. Vos meilleurs alliés seront la piloselle, la reine des prés, la queue de cerise, le pissenlit, l’orthosiphon… 

 

 

 

Nutreov Waterpill Rétention d’Eau 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

New Nordic YouDraine

 

 

 

 

 

 

 

Super Diet Quatuor Drainage Bio

 

 

 

 

 

Retrouvez toutes nos solutions pour lutter contre la rétention d’eau sur notre site UniversPara.com.

 

Une activité sportive 

 

Comme vous le savez déjà, le sport c’est la santé. Pour lutter contre la rétention d’eau, la pratique d’une activité régulière sera un atout supplémentaire. L’idéal est la pratique d’une activité aquatique, car l’eau procure une sensation de fraîcheur et va masser les membres gonflés.

 

Le drainage lymphatique 

 

D’ailleurs, concernant le  massage, des séances de drainage lymphatique effectuées par un masseur kinésithérapeute ou une esthéticienne seront également un moyen efficace pour lutter contre la rétention d’eau.

En effet, la lymphe circule par les vaisseaux lymphatiques et sert d’intermédiaire entre le sang et les cellules afin d’apporter des éléments nutritifs nécessaires à leur fonctionnement et par la même occasion récupérer les toxines et les résidus des cellules.

Chargée de ces déchets, la lymphe afflue vers les ganglions. Ces ganglions qui jouent le rôle de filtre sont situés sous les aisselles, les plis de l’aine, dans le creux poplité (derrière le genoux) et les chevilles. En cas de déficience, le nettoyage ne se fait plus correctement et cela va engendrer de la rétention d’eau, des problèmes circulatoires, de la cellulite…

Le massage du système lymphatique s’effectue avec des massages doux. Il permet de désengorger les ganglions et d’agir comme une pompe pour une circulation des fluides sans encombre. Afin d’obtenir un résultat optimal, le kiné, sous prescription médicale (remboursé par la sécurité sociale) ou l’esthéticienne décideront après un entretien préalable du nombre de séances adapté à vos besoins.

 

 

Il existe également des massages simples à faire chez vous, le but est de varier les points de pression comme une vague. On partira toujours du bas pour remonter jusqu’à la cuisse avec une huile de massage Puressentiel Minceur ou avec le gel défatigant jambes de chez Somatoline.

 

 

 

 

 

Les bas de contention 

 

Enfin, les bas de contention seront l’accessoire à adopter d’urgence pour lutter contre la rétention d’eau. En effet, grâce à leur maillage serré au niveau de la cheville, les chaussettes, bas ou collants de contention vont agir comme une pompe pour activer la circulation sanguine.

Colorés (noir, marron, bleu), à motifs (losange, résilles…) ou transparents, vous trouverez forcement le modèle qui vous convient. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre pharmacie ou de votre médecin.

 

 

 

La rétention d’eau n’a plus de secret pour vous, grâce à nos conseils dites adieu aux œdèmes !

Articles associés

Les boules Quies font leur révolution

Les boules Quies font leur révolution

Avez-vous déjà entendu parler des sourdines ? Il s'agit de ces fameuses petites boules destinées à être insérées dans le conduit auditif pour atténuer les bruits gênants. Ce sont.... Les boules Quies ! Cette petite boule centenaire a évolué pour votre calme.   La...

Pin It on Pinterest